Licence de Pilote d’avion Léger(LAPL)


Licence de pilote d’avion léger LAPL

Ecole de formation de pilotes - Licence LAPL

Licence LAPL

Le passage de la licence nécessite l’obtention d’un examen théorique (basé sur des QCM) préparé en ligne avec AéroGliGli, et aumoins 30 heures de vol,dont au moins 15 heures de vol en instruction et au minimum 6 heures de vol en solo.
En pratique, nombre d’élèves pilotes étalent leur formation sur 12 à 24 mois, pour un total de 50 à 60 heures de vol le plus souvent.
Le LAPL peut être obtenu dès 17 ans.

Moyens pédagogiques de la formation LAPL

  • Nos instructeurs agréés DGAC permettent de réserver vos vols de formation 7/7; une seule contrainte : le coucher du soleil !
  • Six aéronefs, dont trois réservés prioritairement à l’école.
  • Deux salles de briefing pour la préparation et la synthèse du vol de formation avec votre instructeur.

    LAPL

    Formation théorique LAPL

Coût de la formation

Il est plus pertinent de parler d’un budget annuel que du coût financier d’un brevet de pilote privé.
En effet, la plupart des élèves étalent leur formation sur moins de 24 mois, ce qui correspond à un budget annuel de 3500 € par an (soit un coût total pour le PPL avion d’environ 7000 à 8500 €).

En pratique, on constate une moyenne de 18 mois de formation, voire parfois moins de 12 mois si l’assiduité est d’au moins une à deux leçons par semaine.

Déroulement d’une formation LAPL

Chaque vol débute par un briefing posant les bases théoriques de la séance à venir, et précisant le but à atteindre.

LAPL

Formation pratique LAPL

Premier vol:

Dès le premier vol, l’élève s’installe en place gauche (place pilote), accompagné par un instructeur, et effectue les actions élémentaires sous son contrôle : visite pré-vol de l’appareil, check list intérieure, roulage, décollage, et prise en main. Suivant le niveau de l’élève, les 5 à 10 premières heures de vol sont consacrées au décollage, à la maîtrise de l’avion dans les différentes phases du vol (montée, palier, virage, descente), et au ressenti de l’interaction des commandes et des effets moteurs sur le comportement de l’appareil.
S’ensuivent 5 à 10 heures de vol qui portent sur la gestion des pannes moteur au décollage et en vol, la radiocommunication, les tours de piste, et l’atterrissage.

Premier lâcher solo:

Le premier “lâcher solo”(avoir 16 ans révolus) intervient généralement entre 10 et 20 heures de vol, lorsque l’instructeur juge que son élève est apte à effectuer un premier tour de piste solo en toute sécurité.
Les séances suivantes alternent les tours de piste en double, en solo, et les premières navigations en double.
La navigation est la technique de préparation rigoureuse, et de vol précis d’un point à un autre, avec ou sans instruments de radionavigation.
La première navigation solo se déroule le plus souvent entre 25 et 35 heures de vol.
Lorsque l’élève est jugé apte par son instructeur (généralement 35 à 45 heures de vol), il devra effectuer une “grande nav” de 80 milles nautiques(150 Km). Cette navigation comportera un posé avec un arrêt complet sur un aérodrome différent de son terrain de départ .

Fin de la formation:

Enfin l’approche du test en vol avec un examinateur de la DGAC. Une révision générale de la maniabilité, de la navigation, du pilotage sans visibilité, et des points théoriques, permettra d’aborder l’examen final le plus sereinement.

La licence de pilote de loisir avion LAPL s’obtient généralement entre 50 et 60 heures de vol, et la formation s’étend sur 12 mois pour les plus pressés et les plus disponibles.

Pour la majorité des pilotes, la période moyenne est de 12 à 18 mois.