Journée Handicap Air 2018 avec l’association « Les amis de Jean-Ba »


Journée Handicap 2018

 

Reportage ViàOccitanie

 

Voler au dessus des nuages, découvrir la région du ciel … un rêve devenu réalité pour des personnes atteintes de handicap.
L’Aéroclub de Montpellier et l’Association « Les amis de Jean-Ba », en partenariat avec VEOLIA environnement, La SMC et le Groupe GRIM, offraient la possibilité à des personnes en situation de handicap de venir faire leur baptême de l’air.

Accompagnés de leurs éducateurs, ils sont venus de plusieurs structures spécialisées du département.

Vol au dessus de la Méditerranée

Sur le parking de l’Aéroclub, les avions sont prêts pour trente minutes d’aventure. Le parcours : ils ont survolé Sète, Frontignan, la Camargue et bien sûr la mer méditerranée.

Un instant pour se sentir pousser des ailes rendus possible grâce à des pilotes bénévoles depuis huit ans. la journée est ponctuée par une remise de certificat individuel et personnalisé.

Reportage par Par Lapierre Tristan / Vià Occitanie

Reportage France-Bleue Hérault

 

Un petit ULM spécialement équipé pour accueillir des personnes à mobilité réduite a été commandé par l’aéroclub de Montpellier. Il va permettre de former ces handicapés au pilotage et ouvrira l’accès a des postes jusque-là plébiscités par les valides.

C’est une première en France pour un aéroport international. L’aéroclub de l’aéroport de Montpellier-Méditerranée a investi dans un ULM adapté pour les personnes à mobilité réduite. Ce petit appareil doté de quatre places permettra bientôt de former les handicapés au pilotage autonome.

« Cet ULM il va avoir les commandes aux mains, cela s’appelle un malonnier et il aura aussi un garage pour le fauteuil roulant dans l’appareil » Pierre Sartre, directeur de l’aéroclub Montpellier.

Un équipement spécial et des commandes automatiques notamment pour sortir l’appareil du hangar de l’aéroclub qui permettront aux handicapés de sortir l’appareil et de voler en toute autonomie.

 » La personne pourra ouvrir automatiquement les portes du hangar, sortir l’appareil, monter dessus tranquillement et ranger son fauteuil dans un coffre, plus besoin de personne pour accompagner ».

Un appareillage qui coûte cher : 100.000 euros pour l’ULM, financé en partie par la région et des fondations, mais qui va ouvrir le secteur de l’aéronautique a ces personnes à mobilité réduite. En effet désormais il sera possible de passer le brevet et donc de postuler dans des filières qui recrutent.

« On estime à ce jour qu’il y a 500 emplois dans les dix prochaines années pour les personnes handicapés dans l’aéronautique » Pierre Sartre, président de l’aéroclub, chargé du « Handivol »

L’ULM doit être livré mi-novembre puis testé par les équipes, avant une mise en service officielle fin 2018.

Un baptême de l’air organisé chaque année pour les handicapés à l’aéroclub

S’élever dans les airs pour oublier un quotidien pas toujours marrant !  Telle est l’idée d’un baptême de l’air organisé ce samedi pour des jeunes handicapés à l’aéroclub de Montpellier.  25 jeunes âgés de 18 à 24 ans et qui viennent de sept IME (Institut Médico éducatif) héraultais ont passé une demi-heure au dessus de Sète, Palavas et Montpellier. Un moment de bonheur pour ces jeunes

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.