QCM-EVSS


Bienvenue sur notre  QCM-EVSS

Nom:
Votre adresse mail
1. L'EVEKTOR SPORTSTAR est motorisé par:
2. La Carburation se fait par:
3. La correction du mélange en altitude est:
4. La manette "CHOKE" sert :
5. L'allumage est généré par:
6. Le régime maximum continu admissible est:
7. La température d'huile minimum pour faire les vérifications avant décollage est:
8. L'évaluation du niveau d'huile doit se faire:
9. L'huile à utiliser pour le moteur est:
10. Le fait de brasser l'hélice dans le sens de la marche (anti-horaire face à l'avion) permet:
11. Pour brasser le moteur à l'aide de l'Hélice, comment procéder.
12. Le refroidissement du moteur se fait par:
13. Les volets peuvent se braquer à:
14. La vitesse de montée à pente max (Vx) avec volets 1°cran est:
15. La capacité en carburant utilisable est:
16. La vitesse maximum à laquelle on peut braquer les gouvernes à fond est:
17. La masse maximum au décollage dans tous les cas ne doit pas exceder:
18. Parmi les manoeuvres suivantes, une est interdite; Laquelle:
19. L'enveloppe des facteurs de charge (+4 / -2) autorise quelques figures acrobatiques:
20. L'équipage minimum est un pilote (!), mais son poids minimum doit être:
21. L'avion est agréé pour le vol VFR de nuit:
22. Il ne faut pas tenter de régler les palonniers en vol ou moteur en marche au sol:
23. Il est recommandé de ne pas remplir les réservoirs au maximum:
24. La vitesse de finesse max volets rentrés est :
25. Le capot moteur est porteur de plusieurs entrées d'air, au nombre de:
26. La mauvaise fermeture de la verrière:
27. La sortie des volets se fait en dessous de :
28. La consommation d'essence moyenne à 75% de la puissance est :
29. La mise à l'air libre du réservoir d'essence débouche :
30. la limitation d'utilisation par vent de travers doit tenir compte :
31. La limite de vent traversier figurant au manuel de vol est :
32. L'augmentation de la masse de l'équipage :
33. On ne doit JAMAIS faire d'essai coupure avec un allumage électronique
34. La purge du circuit d'essence est réalisée:
35. Le nombre de points de purge d'essence sur cet avion est :
36. Les prises d'air statiques destinées aux instruments sont situées
37. La condensation des circuits Pitot et statique est récupérée dans des pots de décantation:
38. Au lâcher des freins en phase de décollage, on doit vérifier que le régime est :
39. La remise des gaz est possible dans toutes les configuration de volets:
40. Le "Attitude and Heading Reference System" (AHRS) génère les infos gyroscopiques et GPS:
41. Avant de procéder au réglages des palonniers, il faut:

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires sur “QCM-EVSS

  • Pierre HAUBOIS

    la mauvaise fermeture verrière n’empeche pas le vol
    la capacité est bien de 120l mais la capacité utilisable est effectivement de 2X59 il faut être clair
    je pensais que le régime max est de 5500t mais que le régime max continu autorisé est de 5100 t

  • Gil PERRI

    Bonjour
    –> Question 15 : si l’essence utilisable est effectivement de 2 * 59 lit,  » la capacité en carburant  » – telle qu’est libellée la question – est bien de 120 l, car on ne précise pas le nombre de réservoirs
    Les 2 réponses sont justes
    –> Question 26 : la verrière enclenchée mais non verrouillée (= mauvaise fermeture de la verrière) n’empêche pas le vol ; la section 3.15 parle de « ouverture intempestive en vol » et non de « mauvaise fermeture »
    –> Question 35 : le nombre de purges d’essence est bien de 2 (voir figure 7-5 « schéma du circuit de carburant » de la section 7.11.5). La section 8.5.2 « Purge du réservoir carburant et du filtre » mentionne « Il y a une purge en dessous de chaque réservoir d’aile » ; il n’est rien stipulé sur la procédure de nettoyage du filtre – et non du « pot décanteur ». Cette terminologie n’est utilisée que pour le circuit anémométrique (section 7.13)
    –> Question 40 concernant le AHRS : rien trouvé dans le manuel de vol à ce sujet

    • Jean-Marie SUQUET Auteur de l’article

      Concernant la question 40, normal qu’il n’y ait aucune infos sur le manuel de vol, puisqu’il s’agit d’un équipement COM/NAV/GPS/EFIS.
      Pour plus d’infos consulter la notice d’utilisation du Garmin G3X sur laquelle l’on trouve les informations sur le AHRS.
      La question 15 a été modifiée pour la rendre moins ambiguë.