QCM-DR400-ZZ


This quiz is for logged in users only.



Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 commentaires sur “QCM-DR400-ZZ

    • Jean-Marie SUQUET

      Refroidissement par air uniquement, l’huile servant à lubrifier le moteur.
      Voir page 1.5 du manuel de vol du DR400 F-gcij (c’est vrai que ce n’est pas précisé sur celui du ZZ)
      Refroidissement par liquide, si utilisation de liquide de refroidissement, exemple les SportStar.

  • Serge FABRE

    J’apporterai une précision à la question 26.
    La lecture du niveau d’huile se fait avec un moteur froid et une huile totalement retombée dans le carter. On ne vérifie pas l’huile alors que le moteur vient de tourner et que l’huile est chaude et a été projetée dans l’ensemble du moteur.

    Donc le niveau d’huile se vérifie moteur froid (ce qui est sous-tendu par « le matin à froid ») et là on doit en rajouter, s’il est inférieur à la valeur mini. Une lecture du niveau d’huile juste après un vol est plus problématique à interpréter. La seconde réponse (qui est celle admise comme bonne alors que la première est prétendue fausse) nécessite, à mon sens, d’être précisée dans sa formulation.

    • Philippe SERGENT

      Bonjour Serge,

      Merci pour ta contribution.

      Effectivement le niveau réel s’apprécie à froid lorsque l’huile est bien redescendue dans le carter.
      Néanmoins, il est de bonne pratique pour le pilote qui prend en charge un avion de vérifier le niveau d’huile car une baisse brutale est toujours possible entre deux vols comme cela nous est déjà arrivé (IJ pour mémoire personnelle).
      Il est bien entendu que ce niveau « à chaud » sera un niveau « par défaut » mais permettra d’assurer la sécurité.

      Bien cordialement,

      Ph. Sergent